Soutenir les populations démunies de Francfort

AWO (Arbeiterwohlfahrt) est une association caritative qui intervient sur l’ensemble du territoire allemand. La Fondation Air Liquide a soutenu trois projets accompagnés par l’antenne AWO de Francfort. Leurs parrains, Anne Köchel et Christoph Petry, Responsables Ressources Humaines d’Air Liquide Francfort, reviennent sur un engagement de bientôt deux années.

Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association ?

Christoph Petry : AWO est une ONG fondée après la 1ère Guerre Mondiale dont la mission originelle était de venir en aide aux veuves allemandes. Peu à peu ses attributions se sont élargies et elle accompagne maintenant les plus démunies : personnes âgées, handicapées, immigrées. Elle accompagne aussi des missions sociales : crèches, écoles maternelles, formations. C’est également le cas à Francfort avec un centre d’hébergement temporaire de réfugiés, des foyers pour les jeunes des quartiers défavorisés offrant des activités de loisir ainsi que de l’orientation professionnelle et une maison de retraite accueillant des seniors isolés. Ces trois programmes sont soutenus par la Fondation Air Liquide.

Qu’est-ce que cela implique pour vous ?

Anne Köchel : Nous visitons les projets régulièrement pour les évaluer puis pour assurer leur suivi. Nous accompagnons ainsi chaque projet de la soumission au Comité de Sélection de la Fondation jusqu’à sa réalisation.

Que vous apporte votre engagement de parrain ?

Anne Köchel : C’est une expérience enrichissante que chacun devrait avoir la possibilité de vivre. Les salariés d’Air Liquide Francfort ont d’ailleurs pu assister à une conférence de présentation d’AWO, à laquelle a participé Jean-Marc de Royere, administrateur de la Fondation.
Christoph Petry : J’ai été immédiatement interpellé par la dimension sociale. Etre parrain est très fort humainement : j’ai pu découvrir des personnes avec lesquelles je n’aurais jamais échangé autrement et une réalité peu connue.

Quel projet vous a le plus marqué ?

Christoph Petry : Le centre d’accueil de réfugiés nous a impressionnés. Le travail réalisé par le personnel est considérable : ils doivent gérer 200 personnes vivant en vase clos et éviter les tensions. Y apporter un peu de joie était extraordinaire pour nous !
Anne Köchel : Le projet consistait en l’aménagement d’une pièce de vie commune avec l’installation d’une table de ping-pong, télévision, baby-foot, etc. J’ai réalisé que la Fondation Air Liquide offrait ainsi une vraie chance à ces personnes. Les rencontrer m’a permis de voir les choses d’une manière différente.

Et demain ?

Anne Köchel : Je souhaiterais pouvoir accompagner d’autres projets et j’encourage mes collègues à parrainer des projets pour vivre ces expériences !
Christoph Petry : J’ai mis des photos des missions soutenues dans mon bureau pour avoir la possibilité d’en parler. Cela fonctionne : un collègue a depuis parrainé un projet…


Retrouvez les 3 projets d’AWO Francfort