Valoriser le potentiel agricole et d’élevage des communautés paysannes

L’association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) agit depuis 1977 pour soutenir l’agriculture et l’élevage dans 20 pays en développement d’Afrique, d’Amérique et d’Asie. Elle met les compétences de professionnels – agronomes et vétérinaires – au service de communautés paysannes menacées par la faim et la pauvreté pour les former à la gestion durable des ressources et favoriser leur développement.

La Fondation Air Liquide a soutenu deux projets au Brésil et au Sénégal pour lesquels l’association est lauréate du Trophée Fondation Air Liquide pour l’innovation sociétale.

Elevage et agriculture, la richesse des compétences

AVSF est issue de la fusion en 2004 du Centre International de Coopération pour le Développement Agricole avec Vétérinaires Sans Frontières. Cette double filiation lui permet aujourd’hui de répondre à de multiples besoins, comme appuyer la gestion durable des ressources naturelles (gestion de l’irrigation, gestion forestière, etc.), développer l’élevage et les dispositifs de santé animale de proximité, améliorer la productivité (intégration agriculture-élevage, agro-écologie, etc.), renforcer les organisations paysannes, etc…

Développement du biogaz au Sénégal, une énergie alternative

La région du Ferlo au nord du Sénégal concentre plus de la moitié des cheptels bovin et ovin du pays. Cette zone aride où vivent 350 000 personnes subit une pression accrue sur les espaces boisés, principale source d’énergie, en raison d’importantes difficultés d’accès au réseau d’énergie conventionnel. AVSF a ainsi choisi d’y conduire un projet expérimental avec l’installation de 46 biodigesteurs valorisant les déjections des bovins et du petit élevage en biogaz. En 2013, la Fondation Air Liquide a financé la construction de 8 de ces dispositifs au bénéfice de 550 personnes. Les bénéfices domestiques de cette production sont nombreux : éclairer les logements et les salles de classe, cuire les aliments, maîtriser les émissions de méthane issues de la fermentation des déjections animales, alléger le travail de portage du bois pour les femmes, réduire les fumées de bois respirées dans les habitations.

Valorisation de la production fruitière au Brésil

Les arbres fruitiers représentent une ressource importante pour les familles paysannes du Nordeste, région aride du Brésil. Cependant une grande partie de la production fruitière est perdue à cause du manque d’infrastructures de transformation et d’organisation de la filière. Pour valoriser cette ressource, le projet d’AVSF consiste à développer les activités de transformation de fruits en produits non périssables (confitures, gelées, pâtes de fruits etc.) et à renforcer leurs ventes sur les marchés locaux. La dotation de la Fondation Air Liquide a permis l’installation de deux unités de transformation de pulpe de fruits et de noix de cajou et de quatre motopompes mobiles pour recueillir l’eau accumulée dans les petits étangs des exploitations familiales. En 2014, année de lancement du projet, près de 3 000 m³ d’eau ont ainsi été stockés, améliorant les conditions de vie d’une centaine de familles paysannes.

[divider]

[divider]

[custom_list style= »list-2″]

[/custom_list]

[divider]

Le mot du parrain

Les petits paysans de cette région aride ont beaucoup de difficulté à vivre décemment de leur agriculture. L’initiative d’AVSF est donc tout à fait pertinente. En diversifiant leurs activités rémunératrices, les familles paysannes parviennent à générer un revenu supplémentaire dont elles ont cruellement besoin.

Felipe Jordache
Air Liquide Brésil

[divider]

Pour en savoir plus

Site internet de AVSF : www.avsf.org

[divider]

Témoignage

Ce qui nous a immédiatement séduit dans cette micro-initiative, c’est que modestement mais avec des effets immédiats, elle permet une augmentation du bien-être des familles bénéficiaires. Elles utilisent moins de bois, passent moins de temps à préparer les repas et peuvent donc consacrer ce temps à d’autres activités. C’est une expérience qui fonctionne, qui attire les personnes environnantes et qui donne envie d’aller plus loin en installant d’autres biodigesteurs dans la région.

Olivier Robberechts
Air Liquide Sénégal